• Le Jeûne (Siâm)

  • jeune-ramadan

     

    Le jeûne du mois de Ramadan

     

    "Oh vous qui croyez, il vous a été prescrit le Jeûne comme il a été prescrit à ceux qui vous ont précédés, ainsi atteindrez-vous la piété" (Verset 183 de la Sourate 2)

    Le jeûne, ou Siam, du mois de Ramadan constitue le quatrième des cinq piliers de l'Islam. Il a été instauré pour les Musulmans dans la seconde année de l'Hégire par la révélation du verset cité ci-dessus. Siam en arabe signifie s'abstenir, se restreindre...

    Le jeûne est donc un renoncement, une privation volontaire, à tout ce qui est considéré comme étant susceptible de rompre le jeûne c'est à dire de s'alimenter, d'avoir des rapports intimes, un mauvais caractère ou comportement, et cela depuis l'apparition de l'aube jusqu'au coucher du soleil.

    Bien que le jeûne soit bon pour la santé, il est surtout considéré comme une façon de se purifier spirituellement. En rompant ses liens avec les commodités de la vie, même pour une courte période de temps, la personne qui jeûne ne peut que ressentir de la compassion envers ceux qui ont faim, en plus de grandir spirituellement.

     

    Complément de Cheikh Mohammed SaliH Al Uthaymin, RaHimahouLAH :

    C'est le fait d’adorer Allah en cessant de manger, de boire et d'avoir des relations sexuelles pendant les journées du mois de Ramadhan.
    Et parmi ses fruits, le musulman éduque son corps à renoncer aux choses qu’il aime dans l'espoir de mériter la satisfaction d’Allah.

      

    Crédit auteur

     

    Découvrir le cinquième pilier de l'Islam